Sélectionner une page

Le soleil se lève et Thomas commence à ouvrir les yeux, une journée merveilleuse l’attend.

Une fois prêt, il prend le chemin de la vie, de l’entrepreneuriat et il avance, avance, quand tout d’un coup ! BAM ! Il tombe nez à nez devant un mur.

Un mur invisible, il est le seul à le voir, personne ne le voit ! Pourtant, les gens semblent comprendre qui lui arrive quelque chose, ils remarquent qu’il n’avance plus.

Le voilà devant son mur invisible qui n’existe que dans son esprit, il a beau être invisible, il semble quand même impossible à franchir. Il commence à avoir envie de faire demi-tour.

Cet obstacle qui se dresse devant lui, barre le beau chemin qu’il avait imaginé. Il s’assoit sur la pierre à côté pour commencer à réfléchir.

Ces pensées commencent à le traverser :

  • Il faudrait que j’ai confiance en moi, je grimperai sur ce mur et passerai de l’autre côté
  • Si je savais faire X, je pourrais dépasser ce mur
  • Avec une meilleure Estime de Moi, il ne me résisterait pas
  • On m’a toujours dit que les murs invisibles étaient infranchissables

Puis il rebrousse chemin ou il reste assis face à ce mur, jusqu’à ce qu’il ait assez confiance en lui pour le dépasser.

Les semaines passent, les mois passent, les années passent.

Jusqu’au jour où il se rend compte que ce qu’il attendait n’est jamais venu et qu’il a passé sa vie derrière ce mur invisible immense.

Triste réalité  pauvre Thomas

Cher lecteur, je crois que tu commences à savoir où je veux en venir. Je veux bien évidemment te parler des Croyances Limitantes.

Dans ta vie, ou dans ton parcours d’entrepreneur, tu vas être confronté à ton pire cauchemar ! C’est-à-dire, toi-même et quand je dis toi-même, je pense à tout ce que l’on croit qui nous met des barrières.

Puis on se bloque, on avance plus, on perd sa motivation, on perd sa passion du début simplement parce qu’on oublie que nous vivons dans un monde de causalité.

Tes barrières, tes blocages sont le reflet de tes pensées.

Exemple : Si tu penses que tu n’arriveras pas à faire X, alors X deviendra très dur pour toi !

Je veux par ce court article de faire comprendre cette chose essentielle :

“TU ES CE QUE TU PENSES”

Libre à toi, de croire ou de ne pas croire !

Le mot de la fin :

“N’ATTENDS PAS D’AVOIR ‘X’ POUR FAIRE ‘Y,’ AVANCE, FONCE MALGRÉ TES PEURS. C’EST EN FAISANT QUE ‘X’ VIENDRA”

A ton Succès

Thomas TROCQUE